Qu'est ce que le trouble bipolaire? Comment le soigner?

Qu'est ce que la bipolarité ou le trouble bipolaire?

Le trouble bipolaire, aussi communément appelé maniaco-dépression, est un trouble du cerveau qui provoque des changements dans l'humeur d'une personne, dans son énergie et sa capacité d'agir. Les symptômes du trouble bipolaire peuvent conduire à des relations brisées, à une difficulté à aller travailler ou aller à l'école, et même parfois au suicide. Il y a généralement des périodes d'humeur normale aussi bien, mais si le traitement est interrompu, les personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent continuer de subir ces changements d'humeur.

Il existe deux types principaux de trouble bipolaire: le trouble bipolaire de type I et le trouble bipolaire de type II. Les symptômes du trouble bipolaire de type I comprennent au moins un épisode maniaque – une période d’exaltation ou d’irritabilité inhabituelle – et plusieurs épisodes de dépression. 

Pour sa part, le trouble bipolaire de type II se manifeste à la fois par des épisodes de dépression et des épisodes d’hypomanie, une forme légère de manie où la personne est exaltée, a beaucoup d’énergie et est très active.

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le développement du trouble bipolaire, mais la cause exacte de la maladie demeure inconnue. Cependant, certains résultats d’études portent à croire à l’importance de certains facteurs biologiques et héréditaires.
Le stress ne cause pas la maladie, mais il peut déclencher un épisode chez une personne déjà atteinte. Parmi les autres déclencheurs, notons le manque constant de sommeil, la toxicomanie et l’emploi de certains médicaments.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun moyen de prévenir le trouble bipolaire. Cependant, il est possible de prévenir de futurs épisodes :
• Éducation sur la maladie : La connaissance des facteurs déclenchants et la mise en place de mécanismes d’adaptation peuvent contribuer à prévenir d’autres épisodes. Un travail en ce sens peut être fait avec votre médecin ou votre thérapeute au sujet de la maladie et de son traitement.
• Mode de vie sain : Une alimentation saine, la pratique régulière d’activités physiques et de bonnes habitudes de sommeil sont utiles pour empêcher les crises. Il est aussi recommandé d’éviter les abus d’alcool et de drogues.
• Stratégies de gestion du stress : L’adoption de mesures de gestion du stress, idéalement plus d’une mesure.
• Relations sociales : Le maintien d’un bon réseau social permet d’éviter l’isolement et d’obtenir du soutien en cas de besoin.
• Vie équilibrée : L’adoption d’un mode de vie équilibré et satisfaisant peut réduire le stress.
• Journal de l’humeur : La consignation par écrit des symptômes, des agents stressants et des inquiétudes à propos des épisodes peut aider à se préparer aux crises.
• Réseau de soutien : Il est important que les membres de la famille et les amis des personnes atteintes connaissent la maladie et ses symptômes pour être en mesure de leur apporter soutien et réconfort.


Comment soigner le trouble bipolaire?

Le trouble bipolaire est traitable. Parce que le trouble bipolaire est une maladie récurrente, le traitement préventif à long terme est fortement recommandé. Le médicament et la psychothérapie sont la proposition optimale recommandée par les professionnels de la santé mentale, pour la gestion de la maladie dans le temps.
Les médicaments appelés « régulateurs de l'humeur » sont habituellement prescrits pour le trouble bipolaire. Dans la plupart des cas, le trouble bipolaire est beaucoup mieux contrôlé si le traitement est pris de façon continue (on parle alors d'une bonne observance au traitement). Mais, parfois (et rarement), même quand il n'y a pas de rupture dans le traitement, les changements d'humeur peuvent encore se produire.
D'où l'importance d'un travail en étroite collaboration avec le psychiatre, le patient et le psychothérapeute.Le trouble bipolaire peut perturber la vie et les relations d'une personne avec son entourage, en particulier avec les conjoints et les membres de la famille. Ainsi, les personnes qui suivent un traitement pour un trouble bipolaire bénéficient parfois d'une psychothérapie, dans laquelle l'individu et le psychothérapeute travaillent sur les liens relationnels endommagés par la maladie.

Puisque le trouble bipolaire peut causer de sérieuses perturbations et créer une situation familiale intensément stressante, les membres de la famille peuvent également bénéficier du soutien en groupe ou individuel destiné à l'entourage de personnes bipolaires.

A partir de ces ressources, les familles non seulement apprennent des stratégies pour les aider à faire face à un membre de leur famille malade, mais aussi à apprendre à être une partie active du traitement.